Rechercher & Coordonnées en bref
École privée Arménienne Markarian Papazian - 42 rue d'Armenie 69003 Lyon - Téléphone : 04.78.62.28.85
Vous êtes ici :

Fondation de l'école

Fondation de l'école

L'école arménienne Markarian-Papazian à Lyon a été fondée par :
- M et Mme Markarian
- La famille Papazian
- Monseigneur Norvan Zacharian

 

Histoire de la fondation d'une école quotidienne

 L’ECOLE MARKARIAN-PAPAZIAN  

 

En 1980, Monseigneur Norvan Zakarian est nommé Vicaire du Légat catholicossal à Lyon. Il succède alors à Monseigneur David Sahaguian qui part rejoindre son poste en Argentine ;

Un des premiers soucis de Monseigneur Norvan est le devenir des enfants durant les mois de vacances en été. Avec l’aide de bénévoles, il organise des camps journaliers d’été où les enfants apprennent l’arménien tout en ayant des activités ludiques. Cependant Monseigneur Norvan se rend très vite compte que ses efforts resteront vains s’il ne dispose pas d’un véritable outils pédagogique, c’est-à-dire d’une école journalière permettant un enseignement de l’arménien tout au long de l’année. 

Cette idée chemine tout doucement puis elle est brusquement confrontée et mise sur rail par les événements suivants :

- Markar et Arpiné Markarian font une importante donation dans ce sens à l’U.N.E.A.A.L.E. ;

- Emma Donikian rassemble autour de Monseigneur Norvan une commission composée d’institutrices d’origine arméniennes travaillant à l’enseignement public, ainsi que des bénévoles. Ils mettent en commun leur savoir pour jeter les bases juridiques de la création de cette école, et matérielles pour la constituer (locaux, sanitaire, vestiaire, etc…);

- le Conseil d’Administration de l’U.N.E.A.A.L.E., sous la présidence de Richard Gazarian fait entreprendre les aménagements nécessaires dans l’aile sud des bâtiments.

 

En septembre1988, l’école devient une réalité : la 1ère classe de petite section maternelle ouvre ses portes avec 9 enfants inscrits. Cela peut paraître dérisoire mais le projet est lancé : chaque année veut la naissance d’une nouvelle classe.

 

 

L’ORGANISME DE GESTION DE L’ECOLE ARMENIENNE (O.G.E.A.)

 

Son éminence feu le Cardinal Decourtray apporte immédiatement son soutien en assurant l’appui de la Direction de l’Enseignement Catholique (D.E.C.). 

C’est ainsi que pour la rentrée 1989-1990, Monsieur Yves Roussel accepte d’apporter son concours. Il crée le 25 janvier 1990 l’O.G.E.A. (Organisme de Gestion de l’Ecole Arménienne) pour l’Ecole « Dikran et Hrépsimé Papazian », dont il assurera la présidence jusqu’en 1998.



Monsieur et Madame MARKARIAN

Monsieur et Madame MARKARIANSi nous avons célébré les 20 ans de l'école en 2008, nous le devons à la volonté de Monseigneur Norvan Zakarian de créer une école primaire où la langue arménienne serait enseignée. 

Nous le devons aussi aux époux Marc et Arpiné MARKARIAN.

En effet, c'est grâce à leurs très généreuses contributions que nous avons pu acheté le terrain et construire l'édifice.

La vie des époux Markarian est semblable à celle de tous les émigrés d'origine arménienne.

Leur exode les conduit en Grèce puis en France, à Vienne puis Lyon.

Marc MARKARIAN a participé à la Seconde Guerre Mondiale; blessé à Narwick en 1941, ses états de service lui ont valu la Croix de guerre, la Médaille militaire, et la Médaille du Roi de Norvège.

Les époux MARKARIAN ont travaillé toute leur vie dans le quartier lyonnais de Montchat, Marc tailleur, et Arpiné à la tête d'une boutique.

 

A la mort de son époux en 1993, Apiné MARKARIAN a continué l'oeuvre commencée et s'investit avec simplicité , générosité et ténacité dans le fonctionnement de l'école.

Elle agit par dévotion envers l'Eglise Apostolique Arménienne, dévotion que le couple a toujours témoigné, mais aussi dans le sillage de sa mère, institutrice au pays arménien.

Madame Markarian, au nom de tous les enfants qui ont fréquenté l'école, 9 en 1988, 197 en 2008, 213 en 2018

et pour tous ceux à venir;

grâce à vous et votre époux, notre langue maternelle perdurera.

MERCI